La pré-édition
– une compétence essentielle

 

Bien commencer un projet est la clé du succès

pré-édtion

Comment la pré-édition peut vous aider à bien commencer un projet de traduction ?

🎉 Aujourd’hui, je vous présente la pré-édition, LA solution pour rendre votre vie de traducteur/traductrice bien plus facile ! 🎉

🤔 Mais, qu’est-ce que c’est exactement, la pré-édition ?

Eh bien, c’est tout simplement l’optimisation de la mise en page et du formatage du texte source avant de l’importer dans un logiciel de TAO, comme Trados, par exemple.

En effet, souvent, quand vous créez un projet de traduction dans Trados (ou dans un autre outil de TAO), vous vous rendez compte que des mots sont coupés, des balises inutiles ont été créées ou encore que des phrases ont été mal segmentées, etc.

Ma solution est de commencer à préparer le projet en ouvrant le fichier dans Word. Cela me permet de vérifier et corriger les problèmes de mise en page et de formatage du texte.

J’ai l’intime conviction qu’un projet bien préparé est qui projet qui sera plus simple à faire et plus rapide à traiter.

La pré-édition est particulièrement importante pour corriger les nombreuses erreurs que l’on peut retrouver dans un fichier Word issu de la conversion d’un fichier PDF.

Grâce à la pré-édition, vous éviterez les casse-têtes et gagnerez du temps lors de la traduction.
Je vous ai préparé 3 astuces et quelques exemples pour vous aider à comprendre l’enjeu de la pré-édition.

Les 3 astuces pour une pré-édition réussie

Astuce n°1 : Savoir repérer les erreurs de mise en page.

La pré-édition vous permet de repérer les erreurs de mise en page dans le texte source avant de commencer la traduction. Cela vous permet de corriger ces erreurs dès le départ et d’éviter les problèmes dans la traduction finale. Fini les heures à chercher d’où vient le problème de formatage !

* Exemple : si vous avez un titre coupé par un retour à la ligne (qui empêche de fusionner les deux segments dans Trados ), vous pouvez supprimer le retour à la ligne.
*Autre exemple : si des tabulations ont été “arbitrairement” insérées entres les mots d’une phrase, vous aurez des petits désagréments quand vous ouvrirez le fichier dans Trados.

Astuce n°2 : Prévenir la création de balises inutiles.

Une mise en page mal faite peut entraîner la création de balises inutiles dans la traduction.

Avec la pré-édition, vous pouvez corriger les erreurs de mise en page et de formatage et éviter ainsi la création de balises inutiles.

Ouf, ça évite bien des soucis !

* Exemple : si la police de caractère change dans une phrase, chaque changement de police sera précédé d’une balise, qu’il faudra réinsérer dans le segment cible pour ne pas avoir des messages d’erreur de Trados.

Astuce n°3 : Corriger la mise en page source pour éviter les erreurs de terminologie.

Une mise en page mal faite peut également entraîner des erreurs de terminologie dans la traduction. En corrigeant la mise en page source et le formatage, vous évitez ces erreurs et obtenez des unités de traduction exploitables et surtout… correctes ! 🙌

Exemple : vous traduisez depuis l’anglais et l’ordre des mots est différent du français.
Si dans votre fichier source vous avez :
=> Blue. sky.

Trados fera deux segments. Dans le premier vous aurez “Blue” et dans le deuxième vous aurez “sky”.
Quand vous allez traduire vous allez traduire Ciel bleu, mais vous devrez mettre ciel en correspondance de la source “Blue” et bleu en correspondance de la source “sky”.
Ainsi, votre mémoire de traduction sera fausse !

Dans ce cas précis, où un point a été arbitrairement et de façon erronée, inséré après “Blue”, lors de la pré-édition, vous supprimerez le point après “Blue”. Cela permettra à Trados de mettre Blue sky dans un seul segment, et par conséquent votre segment cible “Ciel bleu” sera la bonne traduction. L’unité de traduction qui sera enregistrée dans votre mémoire sera donc correcte.

En bref, grâce à la pré-édition, vous pouvez dire adieu aux soucis de formatage, aux balises inutiles et aux erreurs de terminologie. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur l’essentiel : votre travail de traduction. Alors, convaincu(e) ? C’est parti pour la pré-édition ! 😎

Si vous le souhaitez, vous pouvez suivre la formation Pré-édition.

 

La formation Pré-édition

Formation pré-édition avec Trados

Cette formation est pour vous si :

  • vous ne maîtrisez pas encore les subtilités de la mise en page sous Word
  • vous voulez obtenir le meilleur de vos mémoires de traduction
  • vous souhaitez gagner du temps lors de la mise en page finale

Infos pratiques pour la formation Pré-édition :

Durée de la formation  : 45’
Déroulement de la formation  : Formation à la pré-édition à distance, en cours individuel sur la plateforme Zoom, avec partage d’écran. Nous allons ensemble faire des exercices pratiques de pré-édition de fichiers à la mise en page complexe.
Dates de la formation : après réception de votre règlement sur le site, vous recevrez un lien pour prendre le rdv et le lien de connexion à Zoom.
Prérequis   : Être à l’aise avec l’environnement Windows et avec Word. Connaître le fonctionnement d’un logiciel de TAO (Trados ou autre) afin de comprendre la finalité de la pré-édition.

Langues de la formation : la formation peut se dérouler en français ou en italien.

Si vous souhaitez voir toutes les formations, visitez la page Boutique

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles